3 bienfaits apportés par les desserts à base de lait

yaourts-aux-fruits

Yaourt, crème brulée, crème dessert, gâteau au riz, île flottante… sachez que les desserts lactés sont en principe composés de 50 % à 100% de lait entier, écrémé ou partiellement écrémé. De ce fait, ils apportent intégralement ou en partie des bienfaits que peuvent procurer le lait. Il faut tout de même faire attention à ne pas trop en manger, car une alimentation à lui seul ne peut couvrir tous les besoins. De plus, un excès de consommation d’aliments à base de lait peut engendrer d’autres inconvénients.

Couvrir les besoins en vitamines et en minéraux

L’un des bienfaits les plus connus du lait, c’est qu’il fournit une grande quantité de calcium, un élément bénéfique pour le capital osseux. De plus, à la différence du calcium apporté par d’autres aliments, celui du lait offre des propriétés spécifiques. Il permet de prévenir diverses maladies, entre autres, les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle. Outre le calcium, les desserts lactés sont aussi une excellente source de sélénium et de phosphore.

Même si ces desserts lactés ne feront pas maigrir, ils peuvent contribuer à la régulation du poids et lutter contre l’obésité. À savoir que leurs index glycémiques restent peu élevés et ils sont souvent dotés d’un pouvoir rassasiant exceptionnel. Cela s’explique, en effet, par sa bonne teneur en protéines. Toutefois, il ne faut pas en abuser. À part les apports en minéraux, les desserts lactés procurent des vitamines, comme la vitamine D, la vitamine A, les vitamines B2 et B12 ainsi que la vitamine B5.

Apporter des effets probiotiques

Contenant des bioactifs, les desserts lactés comme les yaourts peuvent offrir d’autres propriétés intéressantes. Ils procurent, entre autres, un effet probiotique. En principe, les bactéries présentes dans ce type de dessert sont réputées être bénéfiques pour l’intestin et la flore intestinale. Le microbiote participe, par exemple, à calmer les constipations chroniques. Il contribue aussi à une bonne digestion.

À part cela, ces bonnes bactéries peuvent soulager le syndrome du côlon irritable et les diarrhées surtout chez les enfants. Par ailleurs, avec la présence de la lactoferrine qui est une protéine luttant contre les infections, ces desserts participent à la protection contre certains types de cancer, entre autres, le cancer de côlon. En outre, si vous souhaitez en préparer, vous pouvez voir le guide d’achat d’une yaourtière.

Participer à la sérénité

En cas de dépression, de tristesse ou encore de situation stressante, une bonne dose de glace fait souvent du bien. En effet, cela s’explique par le fait que quelques desserts lactés apportent une bonne dose de tryptophane. Il s’agit d’un acide aminé qui est précurseur de la sérotonine, un neurotransmetteur régulant l’humeur et le sommeil. Un manque de cet acide aminé peut alors entrainer irritabilité et agressivité.

À titre d’information, le tryptophane n’est pas fabriqué par l’organisme, et est en général apporté par l’alimentation. Outre sa première fonction, il permet également de soutenir l’endurance physique et le sommeil tout en soulageant l’anxiété et la dépression. Mis à part cela, un dessert à base de lait peut aussi procurer des vitamines B qui participent à l’entretien du système nerveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *